Oignons : Voici le meilleur moyen de les conserver plus longtemps

Accueil » Aliments » Oignons : Voici le meilleur moyen de les conserver plus longtemps
()
Moules au roquefort et lardons au C...
Moules au roquefort et lardons au Cookeo

L’oignon est un antibiotique naturel et une source de vitamines aux nombreuses propriétés bénéfiques. Ce légume épicé et parfumé est utilisé non seulement comme aliment, mais aussi comme produit cosmétique, cicatrisant et anti-froid.

Les oignons blancs récoltés en juin ou les oignons jaunes en septembre, que faire d’une récolte exceptionnelle ? En effet, qu’il s’agisse de trésors bon marché trouvés dans une foire agricole ou d’un cadeau des beaux parents revenus de la campagne une grande quantité d’oignons doit être conservée convenablement pour éviter de faire périr ce bien précieux.

Quoi qu’il en soit, l’automne arrive, et nous voilà avec un gros lot d’oignons sur les bras. Il est urgent de déterminer comment conserver les oignons jusqu’en hiver avec un minimum de pertes. Il existe des méthodes de stockage à la maison et dans le sous-sol de la maison privée. Examinons chacun d’entre eux en détail.

Peut-on stocker sur le balcon de la maison ?

Comme espace de rangement possible, un balcon est parfait, s’il est à l’ombre. Il doit s’agir d’une loggia vitrée avec une ouverture en imposte. Car sans ouverture, les différences de précipitations et de températures sont plus importantes. Une fenêtre qui en est dépourvue rend impossible l’aération de la pièce.

Stockez les oignons, les légumes-racines et les citrouilles dans un récipient approprié sur un balcon fermé et couvrez-les de sacs. En revanche, si les températures sont trop élevées en cette fin d’été, les oignons doivent être conservés à la cave à l’abri de la lumière directe du soleil et de la chaleur.

À savoir : Les oignons sont résistants au gel et ne perdent pas leurs qualités dans des températures plus froides, jusqu’à -3°.

Comment préparer les oignons pour le stockage

La qualité du traitement des légumes racines avant leur stockage influe directement sur leur durée de vie sans altération. Ainsi, pendant la préparation, les bulbes ne doivent pas être secoués, remués ou battus violemment. Les produits cultivés à domicile doivent être correctement déterrés, séchés et transformés :

  1. Commencez à récolter les oignons par temps clair, lorsqu’ils sont complètement mûrs. Vous pouvez les laisser sécher directement dans le lit.
  2. Mieux encore, empilez-les en une seule couche sur une surface dure et sèche, de préférence à l’ombre.
  3. Faites sécher les oignons à l’extérieur pendant 5 à 7 jours, en les retournant de temps en temps. Lorsque les nuits sont froides et qu’il y a de la rosée ou du brouillard, rentrez les légumes à l’intérieur.
  4. Après un pré-séchage, les têtes sont triées. Les petits bulbes non mûrs, pourris ou endommagés sont mis de côté pour la première consommation et les conserves maison.
  5. Pendant le triage, retirez les enveloppes, la terre et les débris.
  6. Répartissez la récolte en fonction de la taille des têtes.
  7. Coupez le feuillage à 5 cm du col avec des ciseaux, sauf si l’oignon doit être tressé.
  8. La dernière étape de la préparation du stockage est le séchage final à la maison, au grenier, dans la baignoire ou la grange pendant 1 à 2 semaines.

Les oignons sont prêts pour un stockage à long terme lorsque leur cou est complètement sec et fin. Il ne reste plus qu’à réensemencer les variétés et à les placer dans leurs conteneurs préparés.

Les légumes achetés doivent également être bien séchés et examinés. Même s’ils semblent secs, il est préférable de les étaler sur du papier journal, de les laisser quelques jours et de ne les ranger qu’ensuite. La même règle s’applique aux fruits : les grenades, les poires et les pommes doivent être triées et débarrassées de toute humidité avant d’être stockées.

Les oignons qui n’ont pas séché correctement peuvent être conservés jusqu’à un mois.

Préparation des oignons pour le stockage
Préparation des oignons pour le stockage

A quelle température faut-il stocker les oignons chez soi en automne ?

Une température stable est très importante. Une boîte d’oignons qui est restée dans la cuisine pendant deux mois ne doit pas être sortie sur le balcon. À l’inverse, il ne faut pas faire passer l’ensemble du lot du froid au chaud. Un changement brusque de température gâchera les légumes. Et si c’est un plant, il poussera l’année prochaine et ne grandira pas.

La température optimale à laquelle conserver les oignons à la maison dépend du lieu de stockage. Ceux-ci peuvent se trouver dans un appartement dont la température ne dépasse pas +24°C, ou sur un balcon dont la température automnale est d’environ 15°C. Une condition préalable importante pour la préservation du stock est d’éviter la lumière directe du soleil.

Conditions de stockage de l’oignon

Un microclimat frais est nécessaire pour un stockage réussi. Choisissez un endroit sec et sombre. Gardez les oignons au chaud et au froid :

  • A une température de +18 à +24° et une humidité de 50-70%.
  • Entre 0 et +3° et 70-80% d’humidité.

À titre de référence, l’humidité relative moyenne dans un appartement est de 30 à 60 %.

Dans la cave

Les caves en terre battue ne sont pas adaptées au stockage des oignons frais. L’humidité et la moisissure s’y accumulent, ce qui fait que les plantes se gâtent instantanément. Vous ne pouvez conserver les légumes à la cave que sous forme de conserves. Pour conserver les oignons frais, la cave doit être bien ventilée.

Les têtes doivent être recouvertes de craie ou de chaux pour éviter qu’elles ne se dessèchent. Des seaux contenant de la sciure ou des cendres peuvent être placés à côté. Ces derniers sont efficaces pour absorber l’excès d’humidité.

Dans le réfrigérateur

Seule une petite quantité d’aliments peut être conservée dans le réfrigérateur. Si le volume dépasse 5 kg, il est préférable de ne pas le mettre au réfrigérateur pendant une longue période. Le stocker peut vous gêner plus tard et vous obliger à le sortir. Les légumes, y compris le chou et les carottes fraîches, se gâtent lorsque les conditions de stockage changent. Avec les oignons, les problèmes surviennent en une semaine.

La congélation des oignons frais n’est pas recommandée. Après décongélation, ils perdent une partie de leur saveur et de leurs bienfaits pour la santé.

Grande récolte 😀 des échalotes et des oignons – tuto séchage et mise en conservation

Dans l’appartement, sur le balcon ou dans le local de stockage.

L’idéal est que l’appartement dispose d’un garde-manger séparé pour stocker les fournitures. Le garde-manger ne reçoit pas de lumière du soleil et la température y est plus basse que dans les chambres. S’il n’y a pas de garde-manger, vous pouvez mettre les légumes dans des filets ou des boîtes sur le balcon.

Quelques astuces pour conserver les oignons chez soi en automne dans l’appartement sans pièce spéciale :

  1. si les oignons sont près d’un radiateur, mettez un récipient d’eau à côté d’eux pour qu’ils ne se dessèchent pas ;
  2. plantez les bulbes germés dans une boîte avec de la terre sur le rebord de la fenêtre pour obtenir des herbes fraîches en hiver.

Si vous ne disposez pas d’un balcon ou d’un local de stockage, vous pouvez également stocker les plantes à la maison. Dans ce cas, la durée de conservation sera plus faible.

Où et dans quoi stocker

Le type de conteneur dépend du choix du lieu de stockage. L’emballage respirant convient au stockage dans la cave, sur le balcon ou dans le garde-manger :

  • des boîtes en bois ou en plastique cellulaire ;
  • boîtes en osier, paniers en osier ou en fil de fer ;
  • sacs à mailles en plastique ;
  • des boîtes en carton avec des trous.
  • Les sacs en papier peuvent être placés dans le réfrigérateur. Si le légume est coupé, un récipient hermétique avec un couvercle.

Si vous prévoyez de conserver les oignons dans la cuisine, vous pouvez les tresser et les accrocher au mur. Il est élégant et utile. Les têtes d’oignon libèrent des huiles essentielles dans l’environnement, tuant les bactéries nocives.

Oignons en caisses et en sacs
Oignons en caisses et en sacs

Dans le grenier sec d’une maison privée, vous pouvez stocker des oignons sans le moindre emballage. Les légumes sont étalés sur un lit d’une seule épaisseur et recouverts de paille ou de sacs en papier.

Le récipient doit être respirant. L’ancienne méthode de stockage dans des bas ou des collants est également très efficace. Cependant, cela n’est pas très esthétique et convient aux pièces sombres séparées des pièces d’habitation.

Durée de conservation des oignons

Dans des conditions de stockage optimales, la durée de conservation des oignons est de six mois. Cependant, la durée de conservation diffère selon l’endroit où le produit est stocké :

  • dans l’appartement – 4 mois ;
  • dans le garde-manger, la cave, le balcon (frais) – 6 mois ;
  • au réfrigérateur – 1 mois, oignons tranchés – 2-3 jours ;
  • dans les conserves, les préparations – 1 an.

Si les bulbes ne se sont pas détériorés après la date de péremption, ils peuvent être consommés sans nuire à votre santé.

Les erreurs de conservation des oignons

Pour éviter d’abîmer un produit irremplaçable pendant toute sa durée de conservation, il est important de ne pas faire d’erreur et de suivre les 5 règles :

  1. Les tiges sèches doivent être coupées à une longueur d’au moins 5 cm, et ne doivent pas être arrachées à la main.
  2. Le volume d’oignons dans un filet ne doit pas dépasser 30 kg, et la couche dans la caisse ne doit pas être plus épaisse que 30 cm.
  3. Le récipient contenant les oignons ne doit pas être posé sur le sol ou appuyé contre les murs.
  4. Ne mélangez pas plusieurs variétés dans le même emballage en raison de leur durée de conservation différente.
  5. Ne conservez pas les oignons dans une pellicule plastique sans circulation d’air.
Conserver les oignons – Les Astuces de Camille

Bonnes conditions de conservation :

  • chaque oignon a une queue de 4 à 6 cm de long ;
  • les oignons sont placés dans des bacs avec une couche de 20-30 cm ;
  • sous les paniers, il y a un plateau à une distance de 15 cm du mur ;
  • les oignons sont emballés par variété ;
  • les légumes sont stockés dans un sac en textile.

Mauvaises conditions de conservation :

  • la tige est taillé au ras du cou ;
  • les légumes sont empilés dans une boîte de 80 cm de côté ;
  • Des filets avec des oignons sont posés sur le sol de la cave, contre le mur ;
  • variétés rouges, blanches et dorées dans un seul sac ;
  • les oignons sont emballés dans un sac en plastique à nœuds serrés.

Pendant toute la période de conservation, vérifiez le stock toutes les 3-4 semaines pour retirer à temps les bulbes gâtés, vérifiez l’humidité des enveloppes et séchez-les si nécessaire.

Comment savoir si un oignon est en train de se gâter ?

Le premier signe de légumes avariés est une odeur désagréable. S’il y a une odeur sulfureuse et aigre dans la pièce où sont stockés les oignons, il faut identifier le produit malade :

  1. le bulbe est doux au toucher ;
  2. La moisissure est visible près de la base ;
  3. L’oignon a germé.

Si vous ne pouvez pas déterminer si l’oignon est pourri ou non en le regardant, vous devez le couper. Il est possible que le légume ait pourri de l’intérieur. Cela se produit si la base de l’oignon a été endommagée pendant la phase de stockage, si les feuilles ont été coupées de manière incorrecte en ouvrant le cou, ou si l’oignon n’a tout simplement pas été séché.

Un bulbe malade infectera les autres qui se trouvent à côté de lui et il faut agir immédiatement pour éviter que tout le lot ne se dégrade :

  1. Passez soigneusement en revue, mettez de côté les parties molles séparément ;
  2. épluchez les cosses, en retirant les couches pourries au profit des couches blanches et saines ;
  3. étaler sur des journaux et laisser sécher jusqu’à ce que les oignons soient recouverts de nouvelles enveloppes.

L’ensemble de l’emballage, dans lequel se trouvent les spécimens avariés, doit être reséché.

En revanche, si le légume est couvert de moisissures, il n’y a rien à faire. Ces bulbes doivent être jetés.

Pour résumer…

Instructions de stockage. La procédure de conservation du stock jusqu’en hiver se déroule en plusieurs étapes :

  • Récoltez correctement, sans endommager les bulbes ;
  • Sécher soigneusement ;
  • Triez en fonction de la qualité, de la variété et de la taille ;
  • Les entreposer dans un récipient approprié ;
  • Placez-les dans un endroit ventilé, sec et frais ;
  • Une fois par mois, réévaluez le stock et retirez les bulbes gâtés des bulbes sains.

Les oignons sont une plante rustique et se conservent bien, même en appartement, sans grande perte. Il s’agit d’une récolte inestimable qui a été minutieusement travaillée tout l’été et vous voulez la conserver jusqu’à la saison suivante.

Un traitement approprié des têtes avant le stockage, le choix d’un emballage respirant et le maintien des conditions de température sont la clé de la conservation du produit. Un tri régulier des stocks leur évitera de tomber malades et fournira à votre table des produits propres et naturels provenant de votre propre jardin pendant tout l’hiver.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?